Notre équipe

Émilie Bedel, psychologue et cofondatrice

Membre de l’ordre des psychologues du Québec depuis 2018 et diplômée en France depuis 2012, Émilie Bedel propose des services de psychothérapie individuelle auprès des adultes, adolescent·e·s et enfants à partir de 6 ans. Elle reçoit aussi des parents en guidance parentale afin de les accompagner dans leurs difficultés.

Elle exerce selon les principes du courant psychodynamique – qui respecte le rythme et les besoins de chacun·e – et enrichit sa pratique à travers l’approche humaniste.

Elle intervient auprès d’une clientèle rencontrant des difficultés relationnelles, émotionnelles, anxiété, estime de soi, dépression et difficultés dans les cycles de vie. Elle possède une spécialité en troubles alimentaires mais aussi un certificat en victimologie lui permettant d’accompagner une clientèle victime d’agressions sexuelles/physiques.

Elle exerce la thérapie par le jeu auprès des enfants permettant d’accéder au vécu émotif et aux malaises de l’enfant.

Caroline Mouries, psychologue et cofondatrice

Caroline Mouries est psychologue clinicienne depuis 2013 et membre de l’Ordre des Psychologues du Québec. Elle pratique selon l’approche humaniste, dans laquelle, elle se centre sur le vécu émotionnel, l’histoire de vie et le développement des ressources internes de la personne.

Elle a d’abord reçu un enseignement en psychologie de la santé et a, ensuite, complété son parcours avec une formation en psychologie humaniste. Soucieuse de perfectionner sa pratique et d’apporter des outils efficaces, elle se forme actuellement en psychothérapie gestaltiste des relations d’objet.

Elle rencontre des adultes à partir de 18 ans dans un cadre sécurisant et de confiance. Elle travaille sur les difficultés émotionnelles, relationnelles, l’anxiété, la dépression, les troubles alimentaires, l’estime de soi, l’image corporelle et les transitions de vie. Elle met aussi en avant une approche LGBTQ+ friendly et trans-affirmative.

Il lui tient à cœur d’accompagner chacun·e à mettre des mots sur ce qu’il·elle vit et l’aider à grandir, changer et développer les bonnes ressources pour lui·elle-même. Elle considère la relation thérapeutique comme un outil important pour apprendre, prendre conscience et se développer.

Myriam Blanchette-Sylvestre, psychologue

Myriam Blanchette-Sylvestre est titulaire d’un doctorat en psychologie clinique de l’Université de Montréal. Elle cumule plus de dix ans d’expérience dans le domaine de l’intervention/relation d’aide auprès d’adolescent·e·s et d’adultes.

Son expérience est variée : elle a été stagiaire et a travaillé pour des organismes communautaires, en CLSC, en milieu universitaire et aussi en clinique privée. Les problématiques qu’elle rencontre le plus souvent sont : la faible estime de soi, l’insatisfaction par rapport au corps, les troubles alimentaires (anorexie, boulimie, hyperphagie, etc), les difficultés dans les relations, les troubles anxieux et dépressifs.

Son approche (thérapies humaniste et cognitive-comportementale (TCC)) met l’emphase sur les forces de la personne pour la guider vers l’atteinte de ses objectifs, l’aider à modifier ses comportements inadaptés et prendre une distance face aux pensées et émotions envahissantes. C’est important pour elle d’offrir un traitement personnalisé à chacun·e et d’accueillir chaque personne dans un espace de non-jugement et d’acceptation.

*** Offre la thérapie en ligne

Ana L. Menegazzo, psychologue

Ana est membre de l’ordre des psychologues du Québec depuis 2015. Originaire du Guatemala, elle a fait ses études en France et a immigré au Québec par la suite. Elle a beaucoup d’expérience en intervention auprès des jeunes enfants et des adolescent·e·s.

Elle propose des services de psychothérapie individuelle auprès des adolescent·e·s et des jeunes adultes. Psychologue scolaire depuis plusieurs années, elle travaille avec les différentes problématiques auxquelles les jeunes sont confronté·e·s : l’anxiété, la dépression, les idées suicidaires, le manque d’estime, les transitions de vie, les difficultés relationnelles familiales et sociales, les réseaux sociaux. Elle souhaite donner un espace aux jeunes pour pouvoir s’exprimer et développer de meilleurs moyens pour faire face à leurs difficultés. Elle s’intéresse énormément à la compréhension et à la gestion des émotions.

Elle exerce selon les principes du courant psychodynamique, cependant elle est ouverte aux apports enrichissants des autres approches en psychologie (TCC, humaniste, systémique), et adapte ses interventions selon la problématique de chaque personne dans une ambiance de confiance et de bienveillance.

*** Offre la thérapie en ligne

*** Consultation en français et en espagnol

Vanessa Taya, psychologue

Après plusieurs années d’expérience en France, où elle a été diplômée en psychologie en 2006, Vanessa s’installe à Montréal et devient Membre de l’ordre des psychologues du Québec en 2013.

Elle propose des services de psychothérapie aux adolescent·e·s et aux jeunes adultes. Son intérêt pour ce public s’est développé à travers son travail de psychologue scolaire dans des écoles secondaires montréalaises, où elle intervient auprès de jeunes aux prises avec des problématiques variées (anxiété, dépression, difficultés relationnelles et émotionnelles, problèmes d’adaptation, deuil, intimidation…).

Bien que son approche envers le·la client·e soit  guidée par les principes de l’orientation humaniste, elle s’enrichit constamment de l’apport d’autres courants de pensée (TCC et psychodynamique)  pour s’adapter aux besoins spécifiques de chaque individu. Elle considère, en effet, qu’une démarche intégrative et créative en psychothérapie, permet de mieux accompagner les jeunes dans leur globalité et leur singularité. 
Les rencontres se font dans un cadre bienveillant et sécurisant, dans lequel elle aide le·la client·e à mieux se comprendre et à mobiliser ses propres ressources intérieures pour atteindre ses objectifs. 

*** Offre la thérapie en ligne

Sophie Jarlet, gestionnaire et cofondatrice

Sophie détient une maîtrise en gestion de projets ainsi qu’une expérience de plus de 5 ans dans l’accompagnement d’entreprises dans leurs projets de création et de développement. 


Elle est convaincue que le bien-être des psychologues et leur épanouissement au travail, pourtant souvent délaissé, est un critère primordial en santé mentale, qui favorise une meilleure prise en charge des client·e·s. C’est pourquoi elle a décidé de prendre part au projet de la coopérative et d’en devenir la gestionnaire. Elle sera en charge de tout ce qui concerne la gestion globale de la clinique, des finances et de l’administration.


Elle a à coeur de maintenir la cohésion d’équipe, l’écoute des besoins de chacun·e, la transparence et l’égalité dans les prises de décisions.